Pour télécharger le morceau:

clic droit sur « Pour Sabu »-> enregistrer la cible sous:



Pour Sabu



Paroles de la chanson



Intro:


Ce morceau est dédié

A celle qui à plusieurs reprises a voulu goûter

A la liberté

Et s'échapper

Des carcans de ce destin qu'elle n'a pas mérité



Refrain 2X :


Enclos, cage et camion,

Pour eux c'est la prison.


Au cirque comme au zoo,

C'est encore des barreaux


Pour l'éléphante Sabu

Et tous les autres braves.


Faut qu'on se lève faut que ça bouge

Car ils sont encore des esclaves.



Verset 1 (Neam Jay) :

Qui peut encore aller au Knie?

Qui peut encore aller au Nock?

Regardez un peu ces cirques

Vous ne trouverez pas plus glauque.

Ils emprisonnent les animaux

Et disent qu'ils les aiment comme des phoques.

Ce sont des jolis mots

Mais je crois qu'ils ont sniffé de la coke.



Les gens du cirque sont des clowns, Oui ils sont vraiment loufoques.

Des animaux dans des cages ils ont ça plein le stock.

On est au XXIe siècle donc normal que ça choque,

les dresseurs et exploiteurs se sont trompés d'époque.



Ils font subir à leurs victimes ce qu'ils ne voudraient pas qu'on leur fasse

Que penseraient-ils de ce fouet s'ils échangeaient de place?

A bas l'exploitation animale! Mon message est univoque!

Non les animaux ne doivent pas être les esclaves de ces schnocks!





Refrain 2X :


Enclos, cage et camion,

Pour eux c'est la prison.


Au cirque comme au zoo,

C'est encore des barreaux


Pour l'éléphante Sabu

Et tous les autres braves.


Faut qu'on se lève faut que ça bouge

Car ils sont encore des esclaves.



Verset 2 (Neam Jay) :



C'est pour l'éléphante Sabu

Que je fais une spéciale dédicace,

Puissante et belle, grande et rebelle

Avec un caractère tenace.

Prisonnière chez Knie,

Elle a choisi de passer à l'action

Car on voulait encore une fois

La faire monter dans ce maudit camion.



Mais elle a regardé en arrière

Et s'est dit ça suffit là je me casse

Elle a couru loin des barrières

Vers la liberté et plus d'espace

Que d'émotions imagine

A l'intérieur de sa carapace,

Toute cette adrénaline

Refaisant vivement surface



Loin des beaux costumes, elle se promène

Et son regard joyeux et plein de vie

Profite bien de la pluie,

Car elle a laissé tomber ces chaines.

Son ombre marche près des voitures, se dirigeant vers la rivière

Belle géante bleue sur le bitume se baladant d'un air fier





Refrain 2X :


Enclos, cage et camion,

Pour eux c'est la prison.


Au cirque comme au zoo,

C'est encore des barreaux


Pour l'éléphante Sabu

Et tous les autres braves.


Faut qu'on se lève faut que ça bouge

Car ils sont encore des esclaves.






Verset 3 (MC Nelio) :


-Nock nock nock!


-Knie est là??


-Les dompteurs-fouetteurs, et on t'aura!!


-Mais enfin, je suis un humble cheval,

Jamais de ma vie je ne fis du mal!!


- Peu importe, argent et profit avant tout

Que des êtres souffrent ça on s'en fout!

Y a 100 ans c'était les noirs qui rapportaient

Sans ces lois encore on en profiterait!!




- Et que faites-vous de la souffrance d'autrui?

N'avez-vous cure de gâcher des vies?


-Alors sache, cheval de peu de foi,

Qu'en ce monde spéciste l'argent fait loi

Vos acrobaties aussi ridicules soient-elles

Plaisent et font rire les gens de plus belle

Nous leur mentons de manière éhontée

Et présentons le fouet comme un bras prolongé!



- Eh bien sache, monstre écervelé,

Que le respect est au même titre que l'égalité

Que mes compères et moi sommes sensibles

De vos tours nous ne serons plus la cible!

AZOT vient nous aider à exister

Comme êtres vivants et non plus objets!

NI ESCLAVES, NI JOUETS, AUX ANIMAUX FOUTONS LA PAIX!




Refrain 2X :


Enclos, cage et camion,

Pour eux c'est la prison.


Au cirque comme au zoo,

C'est encore des barreaux


Pour l'éléphante Sabu

Et tous les autres braves.


Faut qu'on se lève faut que ça bouge

Car ils sont encore des esclaves.




Outro:



Mc Nelio:


Abolissons le spécisme!


Jusqu'à ce que toutes les cages soient vides!